jeudi, juillet 03, 2008

F*** ME I'M FAMOUS

Sarko à l’heure du bordel européen. Bling-bling rêvait pourtant d’une superprésidence et se voyait president of the United States of Europe. Mais son mandat à l’Union Européenne s’annonce tout aussi chaotique que sa présidence française. Sarko est incapable de gérer un pays, il n’y aura certainement pas de miracle avec 27. Bonjour l’ambiance. Après le non irlandais au traité de Lisbonne, c’est le plombier polonais qui plombe définitivement le grand projet européen du petit Nicolas. Et puis Sarko ne va pas arranger les choses s’il commence à se comporter avec les commissaires européens comme avec les badauds du salon de l’agriculture. Chaud bouillant l’été de Sarko. Il est encore une fois la star d’internet avec sa vidéo "off" sur le plateau de France 3, et pour boucler la boucle, Patrick de Carolis, président de France Télévision, le descend en flamme sur RTL jugeant sa vision de l’audiovisuel public fausse, stupide et injuste. Tout est dit. De l’eau dans le gaz aussi avec l’armée. Un chef d’état-major de l’armée de terre poussé à la démission, une armée traitée d’amatrice et ses chefs d’irresponsables après le drame de Carcassonne n’est pas de nature a calmer la fronde des généraux suite à la restructuration annoncée de l’armée. Si j’étais Sarko, je veillerais à ce que les chargeurs soient bien vérifiés avant le défilé du 14 Juillet. Mais pour Sarko, l’armée ne sert plus à rien maintenant qu’il à son FBI, French Bureau of Investigation, né de la fusion entre la DST et les RG. C’est son jouet, il commande ses missions et y joue en réseau depuis l’Elysée. Mais c’est trop tard pour libérer Ingrid, Sarko s’est fait baiser la gueule par Alvaro Uribe qui lui coupe le souffle de toute récupération médiatico-politique. L’opération de libération est 100% colombienne, et ceux qui hier critiquaient l’armée colombienne et la méthode Uribe ont l’air bien cons, à commencer par Ingrid. Même la récupération émotionnelle de l’événement par Sarko était modérée. La libération d’Ingrid prenant de cours l’Elysée, faire profil bas s’imposait, ambiance boom au champomy et une joie bon enfant d’Ingrid à l’Elysée. Sarko voit son dossier émotionnel majeur pour sa présidence européenne faire pshiiit. Mais la franco-bobo-colombienne qui se découvre encore plus française que jamais voudra probablement faire de la politique en France maintenant qu’elle sait que c’est hyper dangereux de le faire en Colombie. Pour l'instant, l'heure est aux retrouvailles avec ses ses enfants et ses maris. Reste à savoir si Sarko va avoir envie d’avoir la pétasse de la jungle sur le dos, surtout qu’elle remercie ouvertement Villepin. Mais elle remercie Dieu surtout. Un look et une attitude d’une vraie junkie du petit Jésus. Il faudra un jour lui dire Dieu n’a jamais libéré d’otages, été commando d'élite ou piloté d’hélico. Et en attendant le retour d’Ingrid à ce qu’elle appelle sa douce France, et à l’heure où Domenech reste après la branlée européenne, cette libération et la bonheur Parade pour fêter Ingrid sont sensées redonner le moral aux français. De la colombienne, les français n'auront pas finit d'en bouffer.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire