dimanche, février 14, 2010

French Kiss

Les bonnes blagues étant les meilleures, Fillon sifflait cette semaine la fin de la récré et convoquait l’élève Besson pour lui tirer ses oreilles de fouine. Le débat sur la francitude partait tellement en couilles qu’il devenait impératif d’arrêter les frais et calmer les esprits à quelques semaines des régionales. Excellent exercice d’équilibriste de Fillon, il est intéressant de noter que les deux mots identité et nationale ont fait pshiiit. Fillon parle maintenant de bonheur, d’oiseaux colorés, de république et de citoyenneté. Exit les mots moches qu’utilisait Besson, devenu le symbole le plus détesté de la Sarkozie. Fillon est un artiste, lui parle de "mieux faire connaître les valeurs de la république", avec l'aimable contribution d’une commission composée de parlementaires, d’historiens et d’intellectuels. Personne ne sait encore si Jean-baptiste Botul fera partie de cette commission qui sonne comme un désaveu pour Besson, même si une unité de façade avant les régionale est de mise. Fillon parle aussi d’instaurer un "carnet du jeune citoyen", pour en permettre une meilleure traçabilité et lui octroyer un label bleu blanc rouge. Après le retour à l’ORTF initié par Sarkozy, c’est désormais le retour de l’école à l’ancienne, de l’instruction civique et de la bonne petite cuillerée d’huile de foie de morue administrée par Fillon. Besson sait que ses jours sont désormais comptés dans ce gouvernement et qu’il pourra pleinement se consacrer aux préparatifs de son mariage avec sa toygirl. Mais avant de partir, Besson compte bien se vider les couilles sur les sans-papiers et les clandestins, qu’il compte stocker dans des zones franches de tout droit, bien à l’abri de la justice. Vivement les miradors et les barbelés sur les plages. Ce conclave sur l’identité nationale était nécessaire pour Sarko afin de désamorcer une bombe à fragmentation nommée Besson qui risquait de lui exploser à la figure et faire voler en éclat la majorité, d’autant plus que son plan croc de boucher ayant foiré, De Villepin lui revenait dans les pattes tel une grenade dégoupillée. Ca va être un peu plus compliqué à gérer que Human Bomb. Le débat sur l’identité nationale, son ministère et son ministre sont une insulte à la république française et ses valeurs. Sarkozy veut faire croire que si ça va mal, c’est parce que la France traverse une crise identitaire. La France n’a pas attendu Sarkozy et ses larbins pour se trouver une identité. La véritable question est que fait Sarkozy de cette France, à part la démanteler structure par structure. C’est à Sarkozy de se chercher une identité et une politique, non pas la France. La France n’a pas peur de la France, elle à peur de ce que Sarkozy fait de la France. Et comme la machine à bordel s’était emballée en cette période de flibusterie politicienne, le sarkozillon Olivier Besancenot hissait "le voile" pour surfer sur la vague burqa. C’est quoi une femme voilée sur une liste électorale républicaine ? De la laïcité positive ? Trotsky doit se retourner dans sa tombe. La république est un instrument de liberté et non d’aliénation, et il est inconcevable de voir une candidate à une élection, dans une république démocratique et laïque obéir aux lois de la religion et mépriser celles de la république. Laïque, féministe et voilée, la bonne blague. Une candidate voilée qui défend la laïcité c’est un peu comme une évangéliste qui défendrait le mariage gay. Comment fera cette candidate pour défendre le frenck kiss? symbole des symboles de la francitude. Besancenot est un idiot, un sombre abruti qui est entrain d’utiliser la démocratie pour démonter la république. Fumer l’opium du peuple nuit gravement à la santé.

70 commentaires:

  1. <span>Retour en fanfare chouchou </span> :-D Tu sais vraiment appuyer là où pointe la "médiocritude"!

    RépondreSupprimer
  2. <span>wouah ! la politique française est vraiment abominable ! c'est dingue si tu mets tous les faits accumulés dans un même shaker ... le cocktail est imbuvable ! =D</span>

    RépondreSupprimer
  3. La colère est une bonne inspiratrice !
    Le concept même d'identité (sans même parler d'identité nationale) devrait être interrogé : l'identité fige dans un statut, elle est productrice de frontières. J'aimerais bien entendre les intellectuels s'exprimer plus, et plus fermement, sur la validité scientifique, historique, politique du concept d'identité.

    RépondreSupprimer
  4. <span>Ah ben c'est ça ton billet sur la St Valentin. me voilà déçue ;)))
    </span>

    RépondreSupprimer
  5. Moi pas française alors moi suivre débat de loin mais avait pas vu tout ça quand même!

    RépondreSupprimer
  6. Bulles d&#39;infos9:54 PM, février 14, 2010

    <span>Fillon n'aura quand même pas eu la tâche facile il faut le reconnaître. Malgré tout ce que tu pointes justement, j'ai une grande crainte pour 2012 car les Français ont la mémoire courte hélas.
    </span>

    RépondreSupprimer
  7. <span>médiocritude, voilà un joli concept qui va très bien à la sarkozie ; )</span>

    RépondreSupprimer
  8. <span>t'auras toujours des gars comme Besson ou Sarko qui trouveront le cocktail très bon : )</span>

    RépondreSupprimer
  9. <span>Tout à fait, l'identité, même dans son aspect "positif" est génératrice de communautarisme. Il faut parler d'appartenance, un concept dynamique, contrairement à l'identité qui est figée, un concept qui implique aussi la fierté d'appartenir à un peuple, à une nation, à une république. Merci d'avoir soulevé ce point Madame Kévin, qui nécessite un post à lui tout seul ! et comme toi, je suis curieux d'entendre les avis "éclairés" (quoi que...) de cette commission !</span>

    RépondreSupprimer
  10. <span>Ben quoi? je parle du french kiss, c'est pas de l'amour de l'identité nationale ça? : )</span>

    RépondreSupprimer
  11. <span>C'est un cas d'école ! ça te permet de voir les erreurs à éviter le jour où tu seras présidente, de n'importe quel pays : )</span>

    RépondreSupprimer
  12. <span>Fillon donne assez l'impression de se faire chier à jouer tout le temps au pompier. Il n'est pas mauvais, mais il n'est pas réellement premier ministre, c'est sarkozy qui gère tout. Pour 2012, je pense que Sarkozy n'aura aucune chance, jamais un président n'a été aussi impopulaire, au sein même de sa majorité.</span>

    RépondreSupprimer
  13. <span>Besancenot m'a dégoutée, parce qu'en fait, je l'aimais bien. Et le pire, c'est cette histoire de censure au sein même du NPA, puisque Krivine, opposé à la candidature de cette femme voilée soi disant laïque (la bonne blague), n'a pas vraiment pu s'exprimer. Un comble...
    </span>

    RépondreSupprimer
  14. <span>Cher M1. Je trouve toujours tes posts excellents et celui-ci ne déroge pas à la règle. Je me marre (jaune?) comme à chaque fois. Il est vrai qu'entre Hadopi, la grippe A, la burqa et l'identité nationale, la "machine à bordel" du gouvernement s'est emballée. Après tout, il faut bien qu'il nous donne d'autres sujets de conversations que la destruction des emplois, non ? </span>

    RépondreSupprimer
  15. <span>Super intéressant ce post. J'ai jamais vraiment compris depuis le départ ce besoin de définition de l"identité" nationale, surtout que comme tu le dis dans un commentaire plus haut l'identité est quelques chose de figer, en faire l'objet d'un débat est encore plus absurde...</span>
    As tu vu quand Sarko a dit " Sorry for ze time" en parlant de la météo?! Il nous fout vraiment la honte à chaque fois! Bisous

    RépondreSupprimer
  16. <span>Ce mec a tout le temps été un idiot utile pour sarkozy. Besancenot est encore plus dangereux que sarkozy car il n'a aucune culture politique en plus d'avoir hérité totalitaire de Trotsky comme tu le signales !</span>

    RépondreSupprimer
  17. <span>Merci chère Juliette : ) au moins hadopi fait rire tout le monde, une loi appliquable en 2010 pour punir le téléchargement illégal de 1990, ça fait un peu de retard dans le 2.0 : ) (et F.Mitterrand qui ne sait pas ce que signifie hadopi! d'un haut ridicule).</span>

    RépondreSupprimer
  18. <span>C'est vrai que madame kévin posait une bonne question sur la définition même du concept de l'identité nationale, un concept qui n'a aucun sens à mon avis tellement il dresse des barrières !</span>
    <span>Le sorry for the time est déjà Ze phrase culte ! Il y aurait même un t-shirt et un parapluie avec "sorry for the time" :D</span>

    RépondreSupprimer
  19. <span>J'aime bien le french kiss comme symbole de la France (sans itude) !</span>
    Tu parles pas de papa peintre Sarkozy... j'espère que tu vas y venir !

    RépondreSupprimer
  20. <span>Mais c'est LE symbole de la France. Tout le monde connait le french kiss et c'est le meilleur produit d'exportation de la France ; ) Et puis y a beaucoup d'amour dans ce symbole ! : )</span>
    <span>Mouahahaha, on y viendra à Pal Sarkozy, ça va être le buzz culturel du printemps, et vu les premières toiles, ça promet : )</span>

    RépondreSupprimer
  21. Angie - http/angie.bleublog.lematin.ch2:55 PM, février 15, 2010

    <span>M'est avis que tu risques de provoquer LE clash. </span> 8-)

    RépondreSupprimer
  22. <span>Bien dit M1! arrg ce débat foireux qui a encore du grever le budget de l'état pour rien... </span>
    Quand au postier, tout pour se faire remarquer et c'est réussi, on parle de lui partout...
    pendant ce temps personne ne parle des braquages à la burka, je suis déçue ;)

    RépondreSupprimer
  23. <span>C'est une candidate laïque et féministe, à peine voilée, elle peut très bien parler du french kiss : )</span>

    RépondreSupprimer
  24. <span>Il y a eu 380 réunions publiques sur l'identité nationale, en chiffrant très bas, ça donne minimum un demi million d'euros !</span>
    <span>J'espère que le postier se fera braquer par des hommes en burqa, ça lui apprendra ; )</span>

    RépondreSupprimer
  25. <span> Ouais, mais connaissant ton gout pour la lingerie fine, je ne m'attendais pas à ça ;)
    </span>

    RépondreSupprimer
  26. Hein dis, qu'elle est belle la France ?!

    RépondreSupprimer
  27. <span>ce débat était pourri dès le départ, mal amorçé, trop politisé, utile? non il stigmatise les gens et renforce les communautarismes!! ils se sont enlisés dans leur connerie.  et le gaspillage financier autour de ça... en France on jette l'argent par les fenêtres pour des conneries ça m'agaçe.</span>

    RépondreSupprimer
  28. <span>Tu vois? tu ne me connais pas très bien :P</span>

    RépondreSupprimer
  29. <span>La France est belle, c'est Sarko qu'est pas bo !</span>

    RépondreSupprimer
  30. <span>Ce débat était pourri car négatif dès le départ, il ne s'agissait pas de "comment être fier d'être français" mais "pourquoi on n'est pas fier de toi comme français". ce débat sombrera dans la connerie tant que l'objectif reste celui de diviser la société française.</span>

    RépondreSupprimer
  31. Angie - http/angie.bleublog.lematin.ch12:45 PM, février 16, 2010

    <span>Elle peut même pratiquer le french kiss.
    </span>

    RépondreSupprimer
  32. Ah, exactement : la médiocritude !

    Un démantèlement, tu as tout à fait raison : certitude après certitude, strate après strate, lentement mais sûrement des fondements essentiels de la République française sont dénigrés, niés, galvaudés, ersatzisés et à la place ? Rien. J'enrage.

    RépondreSupprimer
  33. <span>Bon je ne vais pas avoir le commentaire le plus intelligent mais j'aime bien le rouge à lèvre de la fille sur la photo. Je trouve que qq devait le dire...
    </span>

    RépondreSupprimer
  34. <span>Strate après strate, c'est exactement ça. Il a commencé par la justice, la santé, l'éducation, le service public, la culture aussi ... et il a lui même mis en cause l'un des fondements de la république, la laïcité, en parlant de l'abscence de dieu !</span>

    RépondreSupprimer
  35. <span>Ouais mais c'est pas trop génial d'avoir le zgeg en arc en ciel après : )</span>

    RépondreSupprimer
  36. <span>Oh lala, lé colère notre M1! :) </span>
    Ohohoh enore ce smiley, je 'lavais oublié, je kiffe!

    RépondreSupprimer
  37. <span>Pour moi etre français c'est trouver ce débat completemen stérile et ridicule. J'ai honte de cette politique d'immigration instaurée par notre gouvernement. </span>
    <span>Et pour repondre a ton com de Marlene ça peut te faire un style la bistoukette arc en ciel, moi je valide!
    </span>

    RépondreSupprimer
  38. <span><span>"Ouais mais c'est pas trop génial d'avoir le zgeg en arc en ciel après : )"</span></span>
    C'est du patriotisme poussé jusqu'au bout...

    RépondreSupprimer
  39. <span>Nan, ça m'amuse tant de connerie, c'est tout : )</span>
    <span>J'ai oublié de désactiver les smiley : )</span>

    RépondreSupprimer
  40. <span>Non seulement ce débat est stérile, mais il est contre-productif ! Une politique d'immigration est nécessaire, mais la politique actuelle est complétement stupide.</span>
    <span>Bon ben y a peut-être une mode à lancer avec la bistoukette tricolore : )</span>

    RépondreSupprimer
  41. <span>Ca t'amuserai? : )</span>
    <span>Et la bistoukette tricolore va te faire chanter la marseillaise ;) </span>

    RépondreSupprimer
  42. <span>Pourquoi pas ! Une fille voilée, la religion n'est pas en contradiction avec la République. Il faut ouvrir les portes pour effacer cette peur qui existe entre nous. Plus on vivra ensemble, mieux on y arrivera, sinon subsistera toujours cette crainte de l'autre. Chacun vit sa religion ou sa philosophie de vie (c'est pareil) mais respecte les règles communes sur le lieu de travail. Un prof peut fréquenter les clubs échangistes, être acteur amateur de films pornos, c'est sa vie privée, ça ne dérange pas le fait qu'il puisse faire maître à l'école maternelle. Sinon, je crois qu'on s'en sortira jamais !!! A montrer toujours du doigt l'autre ... Mon humble avis. Bonne journée !  </span>

    RépondreSupprimer
  43. Le principe même de la laïcité repose sur la séparation entre l'Etat et la religion. Tout comme la république garantit la libre pratique de la religion dans un cadre privé, les lois républicaines s'opposent aux signes et tenues manifestant une appartenance religieuse dans les institutions de l'Etat. Il s'agit du respect même de la liberté, de l'égalité et de la fraternité au sein de la république. Une candidate républicaine ne peut donc pas afficher sa religion dans le cadre d'une élection et d'une institution républicaine, comme un prof ne peut pas être acteur X, c'est une question d'ordre public : )

    RépondreSupprimer
  44. M1 le retour !
    Je pense aussi comme toi concernant la candidate voilée, ca a des allures de sketch quand même ! C'est de la politique spectacle de bas étage et ça me déçoit du NPA.

    RépondreSupprimer
  45. <span>M1 2.0 ; )</span>
    <span>C'est un gag grotesque, un jeu très dangereux de la part de Besancenot qui ose fermer la gueule à ceux qui ose dénoncer cette blague au sein du NPA. Besancenot ne déçoit pas, il montre tout simplement la connerie dont il est capable.</span>

    RépondreSupprimer
  46. <span>Pareil. A quelques détails près..</span>

    RépondreSupprimer
  47. <span>Moi je dis qu'il faudrait que tu nous fasse une démonstration du french kiss... ;)  pour redorer un peu le blason de la France ! </span>

    RépondreSupprimer
  48. <span>Raconte-moi ! c'est les détails qui font la différence : )</span>

    RépondreSupprimer
  49. <span>Tu me connais, je me sacrifie toujours pour l'amitié entre les peuples : )</span>

    RépondreSupprimer
  50. Il est certain que définie comme elle l'est par les politiciens, l'identité risque bien d'être figée et devenir synonyme de statut (français, non français, étranger, immigré...) avec la dérive d'exclusion, de production de barrières de plus en plus abstraites et infranchissables... pour autant, l'identité reste un concept ou une notion (définition plus changeante) qui a suscité une littérature très abondante en sciences humaines et même en sciences exactes (identités remarquables du mathématicien)...
    BaRT a eu l'occasion d'en parler déjà plus d'une fois :
    <span>http://tarba.wordpress.com/2009/12/19/lidentite-nationale-francaise-nexiste-pas/</span>
    http://tarba.wordpress.com/2009/12/14/du-mal-qui-vient-de-lidentite/
    http://tarba.wordpress.com/2009/11/03/la-defaite-de-lidentite/
    cordialement

    ps : j'ai kiffé le billet comme à chaque fois que je m'aventure au m'café

    RépondreSupprimer
  51. Je sens que tu n'as pas beaucoup d'affinités avec le NPA ;)

    RépondreSupprimer
  52. <span>On peut dire ça : ) je ne te cache pas que je préfère de loin Sarko à Besancenot !</span>

    RépondreSupprimer
  53. <span>M1 faut que tu sois président.</span>

    RépondreSupprimer
  54. <span>La politque me fait gravement chier ! je ne suis pas fait pour ça ! par contre un job de dictateur, je ne dirais pas non, c'est un métier d'avenir ! : )</span>

    RépondreSupprimer
  55. <span>Comme tu dis ! Un truc bien vulgaire et criard, et tout ça à la gloire du fils, non mais quelle famille...
    </span>

    RépondreSupprimer
  56. <span>Juste un commentaire sur la forme: sympa le nouveau système des commentaires!
    </span>

    RépondreSupprimer
  57. <span>merci ; ) moi je le trouve sympa du moment où c'était le seul moyen de récupérer mes commentaires !</span>

    RépondreSupprimer
  58. <span>"La candidate voilée de Besancenot". Quand on écoute et lis les médias (et toi, M1), on imagine une femme au visage caché, à la tenue vestimentaire stricte et traditionnelle. </span>
    <span>Alors que c'est une jeune fille qui porte simplement un foulard (sur la tête, et pas sur le visage comme on peut le laisser entendre), qui est militante depuis son adolescence, qui est investie dans le milieu associatif et politique, qui lutte pour le droit des femmes et pour que notamment, le port du voile soit un choix personnel comme il a été le sien et non pas imposé par qui que ce soit.</span>

    Un coup de pub du NPA ? Mais si le NPA avait voulu se faire un coup de pub, elle aurait tête de liste départementale voir régionale, cette jeune fille !

    Est-ce qu'on dénonce les candidats qui portent des croix catho autour du cou, des étoiles de David, des colliers bouddhistes ou je ne sais quoi ?
    Lorsque Sarkozy, lors des funérailles nationales, se signe devant un cercueil alors qu'il est président des français dans l'excercice de ses fonctions, personne ne dit rien !

    C'est aujourd'hui qu'on fait un plat d'un discret foulard.
    Il est où le problème ? Qu'en plein débat sur l'identité national une personne issue de l'immigration se permettent de faire valoir le droit que lui donne sa nationalité de se présenter à des élections ?

    Si la moitié de personnes qui critiquent ce foulard, quel que soit leurs croyances ou leurs pratiques religieuses, militait comme Ilhem Moussaid le fait, s'investissait autant pour aider les gens, défendre les droits de tous, la solidarité, on vivrait bien mieux en Sarkozie !

    RépondreSupprimer
  59. <span>Lizly, tout d'abord merci de ne pas me comparer aux médias, ce blog n'est pas un média, c'est un blog personnel qui traduit une opinion personnelle, et j'ai tout à fait le doit d'exprimer une opinion contraire à la tienne. Ensuite ne me fait pas dire ce que je n'ai pas dit, j'ai pas dit que la candidate du NPA avait le visage caché, mais elle n'en reste pas moins une candidate voilée.</span>
    <span>Un coup de pub, tout à fait, mais la résistance à Besancenot au sein de son parti est telle qu'il n'a pas osé la mettre tête de liste, mais il a bien fait sa pub, personne ne dira le contraire.</span>
    <span>Tu mélanges tout et n'importe quoi, une croix, une étoile de david ou une calligraphie d'allah au cou reste personnelle et cachée par les vêtements, elle ne sera pas aussi visible qu'un foulard ou une kippa, des signes qui n'ont pas leurs places dans les institutions d'une république. Et puis personne n'est entrain de critiquer son engagement, ce qui est critiqué c'est l'introduction de signes d'obéissance religieuses dans des institutions républicaines ou seule la loi républicaine devrait être présente.</span>

    RépondreSupprimer
  60. Ne te vexe pas. J'entendais "médias" au sens le plus large et pour moi, les blogs (toi, moi) sont des médias. 
    Bien sûr que tu as le droit d'exprimer une opinion contraire à la mienne ! Mais tu cherches bien à provoquer le débat, non ?

    J'aimerais savoir d'où tu tiens tes infos quand tu dis que c'est la résistance au sein du NPA qui a fait qu'elle n'est pas tête de liste ? (Déformation professionnelle, j'ai tendance à faire une fixette sur les sources d'informations)

    OK, j'aurais du mieux tourner mon précédent commentaire et je te présente mes excuses pour l'agressivité que je ne voulais pas y introduire mais que je sens à la relecture à froid.
    Est-ce que tu excuses la militante en campagne, fatiguée à 2 semaines du scrutin, et qui commence saturer de cette histoire ?

    RépondreSupprimer
  61. <span>1/ tu peux comparer ton blog à un média si ça te chante, mais le mien n'en est pas un, je ne suis pas journaliste et je ne génère pas de l'information, je donne seulement un avis.</span>
    <span></span>
    <span>2/ le débat oui, à condition qu'on lise ce que j'écris et qu'on ne me fait pas dire ce que je n'ai pas dit.</span>
    <span></span>
    <span>3/ pour ton information http://www.lemonde.fr/elections-regionales/article/2010/02/10/la-direction-impose-le-silence-et-tente-de-rectifier-la-ligne_1303740_1293905.html et ce n'est pas le seul article.</span>
    <span></span>
    <span>4/ c'est beaucoup un problème de compréhension et d'acceptation de l'opinion de l'autre je pense. Et puis l'agressivité n'arrange en rien les choses, et laisse-moi te dire que ce n'est pas la première fois, donc j'espère bien que ce soit la dernière.</span>

    RépondreSupprimer
  62. <span>Ah la la... Ces liste électorales ! Quel feuilleton! Entre la femme voilée et le vrai/faux repris de justice... Que d'émotions! Aux césars aussi, apparemment. Je suis allée voir la Casta... C'était donc elle! J'avais bien remarqué (de loin) une fille à moitié nue... je me demandais qui ça pouvait bien être... Là aussi,on croit rêver... Sur un podium, en 1971, OK, il y avait un message, mais là... </span>

    RépondreSupprimer
  63. 1 / OK, on n'a pas la même définition d'un média, mais c'est peut-être dû à ma formation...

    2 / N'exagère pas dans l'autre sens non plus...

    3 / J'ai lu en diagonale, je suis fatiguée, mais je peux te dire que ce n'est pas Besancenot qui a imposé cette candidate.

    4 / Pas la première fois que moi j'ai été agressive avec toi ? J'ai des trous de mémoire... Ou on se comprend mal...

    RépondreSupprimer
  64. <span>C'est clair que ça vire un peu au porno politique : ) ah il ne manque plus que Rachida dans ce gros bordel : )</span>
    <span>Même en 1971, le look de la falbala aurait pu être considéré comme un fail ! : )</span>

    RépondreSupprimer
  65. <span>1/ tu peux avoir la définition que tu veux, mais un blog d'opinion n'est pas un média.</span>
    <span>2/ c'est ton avis.</span>
    <span>3/ c'est toi qui le dis.</span>
    <span>4/ effectivement, je pense qu'on se comprend mal.</span>

    RépondreSupprimer
  66. En effet, on se comprend mal... Et je continue de n'y rien comprendre, j'avoue...

    Je n'ai pas ta rhétorique, je m'exprime moins bien, je ne suis pas capable de faire passer aussi bien mais idées que toi.

    J'essaie de calmer le jeu, et j'ai l'impression que tu le prends comme une attaque. Mais c'est quoi cette première fois où j'aurais été agressive avec toi ? Parce que là, je nage. Sincèrement.

    C'est même plus une question de foulard, de définition de "média" ou de sources d'infos. Je voudrais juste comprendre où je m'exprime mal au point de te vexer ainsi... Indépendemment du commentaire pour lequel j'ai déjà présenté des excuses il me semble.

    RépondreSupprimer
  67. <span>tu disais Lizly? : ) allez, paie ta tournée !</span>

    RépondreSupprimer
  68. <span>Laissez ici votre commentaire en respectant les lois. Tout commentaire jugé inapproprié (agressif, raciste, diffamatoire, publicitaire, grossier, hors sujet…) sera supprimé</span>
    @ lizly : j'arrive après la bataille mais ce que dit M1 m'a été confirmé de la bouche même d'un membre de ce parti...donc, je pense que c'est un renseignement valable.
    Et il faut arrêter avec ce libre choix de porter le foulard : il n'y a pas de libre choix de porter le foulard.

    RépondreSupprimer
  69. <span>Je commence à changer d'avis pour la burqa ; )</span>
    http://tinyurl.com/35mrrby

    RépondreSupprimer