vendredi, juin 29, 2007

Planète Hollywood

Après avoir reçu Arnold Schwarzenegger pour parler fin du monde, Sarko était hier aussi excité qu'un flic en faction devant une loge de célébrité en décorant Barbara Streisand de la légion d’honneur, déclarant même pendant un bref discours que les gosses doivent être fiers que papa tâte enfin de la grosse célébrité. Parions qu’il profitera de sa fonction pour imposer Cécilia dans les spices girls réunies. Posh, Ginger, Scary, Sporty Baby et Sarkozy. Ça se tient!
Boollywood au Sud Liban, où l’ONU est de plus en plus alarmiste concernant les fortifications Hezbistes, ses installations militaires et ses entraînements intensifs. Une grosse production en perspective cet été donc, où même si les barbus espèrent jouer les premiers rôles, Ashkenazi et Barak, les nouveaux frères Coen de Tsahal, comptent bien imposer le Director’s Cut.
Pendant ce temps là, Devedjian fait avec les moyens de bord et traite Anne-Marie Comparini de salope. On est loin des effets spéciaux de l’Elysée mais le cinéma intimiste fait toujours plaisir, l'exception culturelle "UMP" en bonus.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire