jeudi, juillet 12, 2007

Summer School

C’est l’été. Le Tour de France domine quelque peu l’actualité en ce mois de Juillet, un Tour de France parti de Londres, l’occasion pour les british de s’amasser aux bords des routes pour saluer l’épreuve Reine. Ça change de la Reine, c’est certain. Ça change aussi pour les inconditionnels du tour qui ont sûrement été perturbés de voir des coureurs rouler du mauvais côté de la route avec un guidon à droite. Ce mois de Juillet (les médias en parlent encore) c’est aussi le mariage de Tony Parker et de Eva Longoria, une union entre un mirador qui chausse du 56 et un pou aux jambes difformes devenue sex symbol. Eva, en bonne paysanne américaine qui fait un bon mariage, tenait à ce que ça se passe en France, dans un château et avec de gros morceaux de finesse française s’il vous plait. C’est fascinant de voir des cultures éternellement embourbées dans des clichés. Désormais Desperate Houswive à la vie comme à l’écran, elle découvrira que "everything sounds sexier in french", même "Le Divorce". Pour revenir à Tony Parker, je ne vois pas quel mérite ont des basketteurs de presque trois mètres à smasher une grosse baballe dans un panier largement à leur portée! C’est un peu comme si j’étais élu meilleur joueur de la saison au mini basket Playschool de mon neveu. Mais il faut aussi avouer que Tony est aussi un artiste accompli dont les chansons a texte pousseront Clara Morgane à abandonner le micro et à retourner sucer des bites. (Sans transition) Ce mois de Juillet c’est aussi l’annonce du programme de la rentrée pour l’église catholique puisque le Vatican recommande le retour aux messes en Latin à partir de Septembre. Dire des conneries, autant le faire avec style et en donnant l’impression aux fidèles d’être plus cultivés (ou presque).
Sinon aujourd’hui c’est la date anniversaire du conflit de Juillet 2006 entre Israël et le Hezbollah, un conflit qui continue plus que jamais a marquer le Liban par ses divisons et son incapacité à se reconstruire en tant qu’économie, en tant que structure mais aussi en tant que société. Et si Sarkozy exportait son savoir faire au Liban? Sa tactique de fusion par absorption de l’opposition semble marcher! Un gouvernement d’ouverture, c’est tout de même vachement mieux qu’un gouvernement d’union nationale! Je savais que ce mois de Juillet était annonciateur de bonnes idées !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire