dimanche, décembre 28, 2008

Tropical Santa

Le fantôme du dernier noël bling-bling, les démons de Maltes et de Wolfeboro resurgissent pour Sarko qui à choisit le Txai, un hôtel de luxe situé sur l’une des plus belles plages brésiliennes pour passer Noël avec Carlita. Des vacances à l’œil (pour changer) puisque selon la presse brésilienne, Sarko squatte la villa du paternel de sa Carlita dans la partie resort du Txai. N’empêche que la cour du roi de France occupe une dizaine de bungalows à 800€ la nuit. Rien n’est trop beau pour le Noël du petit Nicolas qui à bien bossé et bien mérité son petit paradis isolé, tellement isolé qu’il a cru pouvoir s'affranchir des fashion règles de base et s'est ainsi fait gaulé en chemise fleurie et bermuda noir sur la plage. Des bourrelets à Wolfeboro au look touriste allemand au Brésil en passant par celui de commercial en incentive à Luxor, on est loin des abdos de Barack Obama sur la plage d’Hawaï. Y en qui sont taillé pour le poste de président, d’autres pas. Au même moment, en France, Claudie Haigneré, la french Sigourney Weaver, tentait de se suicider. Ça glace le sang quand on sait qu’elle aurait pu nous transformer l’ISS en Nostromo ou en Event Horizron. Pendant ce temps là, le modèle 271 des shoes made in Turquie envoyée sur Bush est en passe de devenir plus culte que le sac 2.55 de chez Chanel. Le fabriquant de chaussures turc Baydan explose ainsi son chiffre d’affaire avec 370000 commandes des it-shoes, contre à peine 15000 par an avant le buzz marketing interplanétaire "lancé" en irak. Une "Shoes" est sure, Baydan n’aura pas à licencier comme Chanel. Vivement que Karl Lagerfeld ou Caroline Christiansson balancent des Babies Bicolores Chanel sur Carla Bruni ou Carine Roitfeld pour un buzz qui relancera le fleuron du luxe français. Le prochain post sera surement pour l’année prochaine, je vous souhaite donc une fashion nouvelle année mes poules de luxe.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire