mardi, novembre 27, 2007

Alo Presidente!

Il est l’idole de Mélanie Betancourt et il est plus secoué qu’une Orangina. Déteste Bush, se fringue en chemise rouge-cul-de-singe, insulte tout le monde et tutoie le ridicule. Il est adulé par les prolo-bofs, les populistes worldwide et se veut fils de pute spirituel de Fidel. Il est auto-déclaré ami de tous les pacifistes sur terre à commencer par Ahmadinejad. C'est? C'est? Hugo Chavez. Qui est le con qui à dit Sarkozy ? . Il est à l’humanité ce que les lapins crétins sont au règne animal et à la Playstation. Après avoir dit tout le bien qu’il pensait de Juan Carlos qui l’a vissé avec un "Poque no te callas", Chavez s’est attaqué à Alvaro Uribe, qui à eu le mauvais goût d’insulter le gros pacifiste dans sa bonne foi pour une médiation avec les rebelles du FARC afin de libérer Ingrid Betancourt. C’est que Chavez était un peu emmerdé de n’avoir pu ramener une preuve de vie d’Ingrid à Sarko, son nouvel ami de 30 ans. Chavez déclare donc mettre "au congélateur" ses relations avec la Colombie, qui, encore selon lui, "mérite un autre président, un président meilleur plus digne et moins tricheur". Chavez ou la mode des présidents crétins, une moyenne de 46 heures de discours par mois, une émission télé, dire tout et son contraire, des amitiés de cour de récré et une politique de caïd. Et la mode des présidents crétins fait des "petits", ainsi, Sarko, lors de son dernier voyage en Chine, déclare que la séparation de Taïwan et de la Chine continentale est un "aléas de l’histoire". Beaucoup diront autant de son élection. Le Liban, lui, à bien raison de rester sans président, mais il faut dire que ce ne sont pas les lapins crétins qui manquent.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire